Rachat de prêts

Le rachat de crédit est un système financier qui consiste à réunir tous les prêts en un seul crédit. En effet, il peut arriver qu’un particulier puisse effectuer deux, trois, ou quatre prêts en même temps (prêt immobilier, crédit à la consommation, etc.). Confronté à une situation imprévue, le remboursement du montant pèse lourd et son budget n’arrive plus à l’assurer. Dans ce sens, il peut alors consulter son établissement financier pour trouver une solution afin de tenir tête à cette incapacité financière. Le rachat de crédit est, à cet effet, la possibilité pour l’emprunteur de regrouper ces différents prêts en un crédit unique, remboursable avec une mensualité plus supportable, dans un délai de remboursement plus élargi.

Le rachat de crédit, but et utilité ?

Les raisons qui poussent à effectuer un rachat de crédit sont nombreuses. D’une manière générale, elles relèvent du profil du demandeur de crédit. D’abord, le rachat de crédit aide à atténuer les déficits budgétaires de l’emprunteur. Dans ce sens, il permet de restreindre le taux d’endettement pour assurer les échéances de remboursement. Mais aussi, il permet de remettre à l’équilibre une situation financière paralysée par de nombreux crédits. Bref, le rachat de crédit est une solution pour éviter le surendettement. Ensuite, le but du rachat de crédit peut être la renégociation de prêts, quels que soient leurs types. À ce propos, il permet de renégocier les divers taux d’intérêt établis au début de contrat (fixe ou variable) et qui sont devenus trop élevés pour l’emprunteur. Pour ce cas, le meilleur moment pour faire un rachat de crédit se passe avant la moitié ou exactement à mi-chemin du délai de remboursement du crédit. Puis, le rachat de crédit peut être utile pour une anticipation de changement de situation. Par exemple, il permet de faire face à une diminution de revenus engendrée par le départ à la retraite. Enfin, le rachat de crédit peut contribuer à l’augmentation du revenu restant. Ainsi, il aide le financement d’un nouveau projet, ou tout simplement, à économiser les gains.

Le déroulement d’une opération de rachat de crédit

À la première étape de la procédure figure la demande de l’emprunteur. À ce propos, la demande peut se faire au sein d’une banque, en particulier, auprès du conseiller bancaire. Si la banque adhérée ne commercialise pas le rachat de crédit, le conseiller peut réorienter la demande vers une institution spécialisée. Outre la banque, la demande de rachat de crédit peut aussi être effectuée chez un courtier. Le plus fréquent, cette sollicitation se fait via internet. Après la demande, l’établissement financier procède à une analyse approfondie sur la faisabilité ou non de l’opération de rachat de crédit. Durant ce procès, l’analyse se penche beaucoup plus sur le taux d’endettement antérieur et postérieur au rachat de crédit estimé. Si l’emprunteur peut en tirer bénéfice, l’opération de rachat de crédit suit son terme. La procédure suivante consiste au montage de la demande. Le montage consiste à réunir tous les documents nécessaires afin de bénéficier d’un rachat de crédit. Ces documents contiennent toutes les informations importantes utiles pour les prêteurs afin d’effectuer des simulations concernant le rachat en cour, et de rechercher le crédit le moins couteux correspondant à la demande de l’emprunteur. Avant l’acceptation de l’offre, le demandeur a 14 jours pour réfléchir et choisir l’offre qui lui correspond au mieux parmi toutes les offres fournies par les prestataires. Ainsi, durant ce délai, le demandeur se doit de réfléchir à la nouvelle durée de remboursement, à la somme totale due, aux mensualités, aux divers frais, etc. au terme de la procédure, le déblocage du fonds vient après l’acceptation de l’offre de rachat de crédit.

Les dossiers à fournir pour un achat de crédit ?

Avant tout, pour demander un rachat de crédit, l’emprunteur peut s’adresser à un établissement financier, à une institution bancaire, ou encore à un courtier. En prenant contact avec ces organismes, il est conseillé de se munir de tous les documents ou dossiers complets pour qu’ils puissent examiner scrupuleusement la situation personnelle et monétaire. Ceci fait, le rachat de crédit peut être sollicité. Pour pouvoir en bénéficier, le demandeur doit se munir d’un justificatif d’identité, entres autres, une copie de la pièce d’identité, un livret de famille, ainsi qu’un justificatif de domicile. Ensuite, le dossier de demande doit contenir les pièces justificatives des revenus du demandeur, à savoir, les fiches de paye, les placements financiers, le contrat de travail, les extraits de prestations familiales, etc. en outre, le demandeur de rachat de crédit doit aussi apporter des justificatifs bancaires, tels les comptes épargnes, les relevés de compte bancaire, etc. enfin, les documents à fournir doivent contenir les contrats de prêt, ainsi que les tableaux amortissements des prêts à racheter.

Les avantages du rachat de crédit

Le regroupement de crédit présente plusieurs avantages auxquels l’emprunteur peut profiter temporairement. Effectivement, le rachat de crédit permet de bénéficier d’un taux plus minime. Puisqu’il consiste à regrouper plusieurs prêts, le rachat de crédit permet de supprimer tous les taux engendrés par les prêts effectués et de les réunir sous un seul crédit. À cet effet, il entraine automatiquement une diminution des taux de crédits. Le rachat de crédit permet aussi de soustraire le montant des assurances. Vu qu’une seule assurance peut suffire à un seul crédit, la somme due est moindre que celle due aux différentes assurances de plusieurs crédits. Il permet encore de favoriser la situation de l’emprunteur. Auparavant, l’emprunteur est tenu à régler plusieurs mensualités, mais en effectuant un rachat de crédit, il n’est plus soumis qu’à une seule mensualité. À cet effet, le rachat de crédit diminue automatiquement son taux d’endettement. L’emprunteur peut ainsi s’investir dans d’autre projet avec les économies engendrées, ou il peut encore effectuer des épargnes. De surcroit, le regroupement de crédit contribue à la diminution du cout total du crédit alloué. Il est une solution efficace pour éviter le surendettement.

Les inconvénients du rachat de crédit

Au titre de premiers rangs parmi les inconvénients du regroupement ou rachat de crédit se trouvent le prolongement de la durée de remboursement de crédit. Ce qui sous-entend inévitablement une augmentation de la somme totale à rembourser. Cependant, cette augmentation ne présente aucun impact direct sur la capacité financière de l’emprunteur puisque ses mensualités diminuent. Ce n’est que le résultat d’une longue année de remboursement. En effet, le coût total du crédit à payer dépend du délai de remboursement. Ce qui signifie qu’à un délai de remboursement plus élevé, la somme totale du crédit s’accentue, malgré la diminution des mensualités. Au deuxième inconvénient, tout comme les autres formes de crédit, le rachat de crédit peut engendrer plusieurs frais. Parmi ceux, les frais de dossier que l’emprunteur doit à l’établissement prêteur, les frais de garantie et les frais de courtage. Ce dernier peut atteindre les 5 % du montant total du nouveau crédit. Au dernier rang, pour certains types de crédits (crédit immobilier, crédit à la consommation), les indemnités de remboursement anticipé sont prélevées par les organismes qui commercialisent de nouveau leur crédit, pour servir de frais. Ceci étant, avant de solliciter un rachat de crédit, il est parfois utile d’effectuer une simulation de crédit afin de trouver la meilleure offre et la plus bénéfique pour l’emprunteur.